La Fédération des syndicats d’Artsakh peut être restaurée 

  • by Western Armenia, février 08, 2024 in Société
53 vues

"Afin d'enregistrer de manière fiable les besoins sociaux et juridiques des personnes déplacées d'Artsakh, il est nécessaire de reprendre le travail de la Fédération des syndicats d'Artsakh."

Ara Ghahramanyan, ancien président de la Fédération des syndicats d'Artsakh, a exprimé cette opinion, ajoutant lors de la conférence de presse que la fédération avait l'intention de coordonner ses activités avec la confédération des syndicats d'Arménie, avec laquelle des contacts et une coopération ont déjà été établis.

"En Artsakh, la fédération a mené des activités à grande échelle dans le sens de la résolution des problèmes sociaux, de l'emploi et de la protection des droits. Nous avons présenté des problèmes au gouvernement et nous avons trouvé la solution pour la plupart d'entre eux. Nos citoyens arméniens ont des difficultés en termes de placement professionnel, de compréhension des décisions gouvernementales et de problèmes juridiques. Nous considérons la reprise de notre travail comme une nécessité et elle ne pourra qu’apporter des bénéfices. Les citoyens de l'Artsakh ont la possibilité de contacter la Fédération de l'Artsakh et nous trouverons des opportunités pour résoudre les problèmes. Nous sommes obligés de reprendre le travail en Arménie et, avec l'aide de la Confédération des syndicats d'Arménie, de transférer les intérêts des citoyens d'Artsakh au gouvernement de la République d'Arménie.

Ghahramanyan a ajouté que certains travaux ont déjà été réalisés pour fournir une assistance et créer des emplois. Avec le soutien du « Conseil public » d'Artsakh, le travail d'évaluation des besoins des personnes déplacées internes démarre dans toutes les régions.