La mise en œuvre de nouveaux projets dans le domaine du développement urbain de l’Artsakh reste incertaine en raison du blocus

  • by Western Armenia, février 13, 2023 in Société
105 vues

Suite à la fermeture de la voie de vie reliant l'Artsakh à la région de Goris par l'Azerbaïdjan, le domaine du développement urbain de l'Artsakh continue de subir chaque jour de grandes pertes. Le vice-ministre du Développement urbain Aram Gasparyan a déclaré cela lors d'une conversation avec le correspondant de "Artsakhpress".

"En raison des problèmes liés au transfert de carburant et de main-d'œuvre à travers la région de Goris vers l'Artsakh, presque tous les projets du secteur sont actuellement suspendus. La plupart des matériaux de construction destinés aux travaux de construction en cours ont également été importés d'Arménie. Les pannes d'électricité, à leur tour, ne nous permettent pas de travailler comme prévu", a déclaré A. Gasparian.

Gasparyan souligne que si le blocus se poursuit, après 1 à 2 mois, tous les travaux de construction seront complètement arrêtés.

Selon Aram Gasparyan, en 2023, il était prévu de mettre en service environ 800 appartements ou maisons privées.

Condamnant les actions agressives de l'Azerbaïdjan, en raison desquelles la route reliant l'Artsakh à la région de Goris est fermée, l'Arménie Occidentale attire l'attention de la communauté internationale sur cette affaire, soulignant la politique raciste de l'Azerbaïdjan. Les Arméniens autochtones vivant en Artsakh ont parfaitement le droit de continuer à vivre dans leur patrie, que le régime d’Aliev le veuillent ou non.