La plupart des terres de Varnkatagh ne peuvent pas être cultivées car elles sont sous la cible de l’ennemi 

  • by Western Armenia, juillet 11, 2023 in Société
75 vues

La plupart des terres de la communauté de Varnkatagh du district de Martakert ne peuvent pas être cultivées car elles sont sous l'observation des positions azerbaïdjanaises. Le chef de la communauté, Hrant Bakhshiyan, a déclaré cela lors d'une conversation avec le correspondant de "Artsakhpress", précisant que les habitants du village ne considèrent pas ces zones comme sûres. "Pour des raisons de sécurité, les utilisateurs des terres ne peuvent pas cultiver ces zones."

Selon ses informations, cette année, ils ont pu semer des céréales dans une certaine mesure dans les zones rurales, en plus de cela, par rapport aux années précédentes, ils ont élargi les zones de cultures maraîchères. "Nous avons reçu des semences de pommes de terre et un certain nombre de cultures de la Fondation Village et Agriculture de la République d'Artsakh et de la Croix-Rouge. Nous avons un habitant qui a réussi à semer tellement de pommes de terre qu'il vend une partie de la récolte dans les localités voisines, mais en raison du manque de carburant de transport, il est incapable de la livrer à Stepanakert », H. Bakhshiyan.

Selon l'interlocuteur de "Artsakhpress", dans la période d'après-guerre, un petit nombre d'habitants de Varnkatagh se livrent à l'élevage, répondant à la demande de leurs familles et, dans une certaine mesure, du village également. Selon Hrant Bakhshiyan, les résultats de la fenaison commencée inspirent l'espoir qu'il n'y aura pas de pénurie de fourrage en hiver.