Le plus ancien porteur de la peste vivait en Arménie

  • by Western Armenia, janvier 12, 2024 in Société
57 vues

Les fouilles effectuées en Arménie ont permis d'obtenir de nouvelles données sur l'apparition et la propagation de la peste. En étudiant les dents de 101 personnes ayant vécu aux âges du bronze et du fer, les scientifiques ont trouvé des traces de peste sur sept d'entre elles. Les restes du plus jeune porteur de la peste, un homme ayant vécu au début de l'âge du fer (1048-885 avant JC, environ 951 avant JC), ont été découverts près de la ville de Kapan, en Arménie. Sur la base de cette découverte, les scientifiques ont conclu que la peste moderne s'était formée avant JC. au tournant des deuxième et premier millénaires au Moyen-Orient, d'où elle s'est propagée jusqu'en Eurasie.